Rappelz

Rappelz Epic V Dragonic Age

Jeu de rôle en ligne gratuit

Rappelz est un MMORPG gratuit (jeu de rôle massivement multijoueurs ) à l'univers Heroic-Fantasy qui supporte aisément la comparaison avec les ténors du genre comme World of Warcraft ou Dofus. Lire la description complète

Les plus

  • Entièrement en français
  • Univers de jeu vaste et riche
  • Prise en main rapide
  • Système de classes et de compétences

Les moins

  • Système de guildes trop basique
  • Musique ennuyeuse à la longue
  • Trop linéaire pour des vétérans

Très bon
8

Rappelz est un MMORPG gratuit (jeu de rôle massivement multijoueurs ) à l'univers Heroic-Fantasy qui supporte aisément la comparaison avec les ténors du genre comme World of Warcraft ou Dofus.

3 peuples cohabitent dans le monde de Rappelz. Les Deva, enfants de la lumière, les Asura, rejetons des ténèbres, et les Gaia, simples humains mais redoutables guerriers.

Chaque peuple offre des caractéristiques différentes et des possibilités de carrières variées parmi les classiques du genre: guerriers, magiciens, prêtres, etc.

Rappelz offre le classique PVE (joueur contre environnement) avec des quêtes, des monstres à la pelle et des donjons. Vous pouvez aussi combattre d'autres joueurs (PVP) en activant le mode PK (Player Killer).

Un système de pénalités sanctionne les joueurs qui attaquent les personnages "pacifiques" pour limiter les comportements abusifs.

Plus original, vous pouvez apprivoiser des créatures magiques, les familiers, qui évoluent à vos côtés et vous soutiennent pendant les combats.

Plusieurs monnaies ont cours dans Rappelz dont les Gpotato, convertibles en euros, et qui permettent d'accélérer l'évolution de son personnage en lui achetant des équipements et un "passeport" pour le village caché, une zone réservée aux joueurs payants et qui offre de nombreux avantages.

Typique du free-to-play, cette coexistence payant/gratuit ne déséquilibre pas le jeu outre mesure, même si les fans auront tendance à mettre la main au porte monnaie pour progresser plus vite.

La prise en main de Rappelz est rapide grâce à une interface bien conçue. Une barre de raccourcis permet d'accéder rapidement aux sorts, objets et potions. Toutes les fonctions sont accessibles avec des raccourcis clavier indiqués dans les menus.

Le gameplay est complet avec un système de compétences très réussi, des équipements variés et des graphismes soignés.

Complet et bien réalisé, Rappelz est une introduction idéale au monde des jeux de rôle en ligne. Les vétérans pourront trouver son déroulement trop linéaire mais les nouveaux venus y trouveront tous les ingrédients d'un bon MMORPG.

Rappelz

Télécharger

Rappelz Epic V Dragonic Age

— Avis utilisateurs — sur Rappelz

  • cathy.fg3

    par cathy.fg3

    "Un très bon jeu à jouer en ligne :)"

    C'est un très bon jeu, moi j'adore jouer en-tk :) Et j'invite les autres à le faire pour en juger par eux-même. . Plus.

    posté le 7 avril 2014

  • Absent_encore

    par Absent_encore

    "A eviter a tout prix !"

    A eviter a tout prix ! Entre l'incompetence et l'absence d'equipe technique digne de ce nom, la seule volonte de pousse... Plus.

    posté le 13 août 2013

  • kayld

    par kayld

    "ce jeu n'est plus ce qu'il était"

    ce jeu n'est plus ce qu'il était. Avant on avait goût à y jouer, on mettait 1 an pour être niveau 150 (R7), c'était dur ... Plus.

    posté le 18 mai 2013

  • tofusain

    par tofusain

    "le jeu parfait"

    jadore ce jeu il est trop parfait sauf le telechargement sest vraiment long les combats sont trop cools jadore les pe... Plus.

    posté le 24 mai 2010

  • flyer63

    par flyer63

    "Rappelz c'est beaucoup mieux que dofus"

    Trop cool ce jeu èlever des pet de la panthère au dragon blanc mais bon moi je suis lvl 58 et j'en suis qu'a la fée bleu Plus.

    posté le 11 janvier 2010

  • Calibios

    par Calibios

    "Un MMORPG jetable..."

    Un jeu concentrée dans le monster Bashing(taper,taper,taper,taper), aucune histoire(les quêtes sont très peu approfondie... Plus.

    posté le 31 août 2009